A quelle fréquence publier sur son blog

Par Jean-Michel

En matière de SEO, de référencement, de nombreux articles ont déjà été publiés concernant la fréquence à laquelle il est conseillé de publier des articles sur son blog. Dans tous les cas, les avis se rejoignent sur le fait que cette fréquence influence votre positionnement sur les moteurs de recherches et donc votre l’audience de votre site.



Cependant il faudra toujours garder en tête qu’en matière de SEO, rien ne vaut votre expérience personnelle. Il vous faut essayer, observer, analyser et tirer vos propres conclusions. Chaque site est différent et rien ne vaut plus que votre expérience en la matière.

Dans la plupart des cas, votre blog va traiter d’un sujet particulier, parfois de niche, c’est pourquoi il vous faut faire vos propres analyses, vos propres recherches sur ce qui peut fonctionner ou pas pour votre blog. Vous pourrez lire sur certains articles qu’il est déconseillé de faire telle ou telle chose, alors que finalement sur votre marché de niche, ça peut être une stratégie idéale.
Je vais donc vous mettre ici les conclusions qui ont été faites sur l’expérience de chacun mais gardez bien en tête que rien ne vaut votre propre analyse ou votre propre expérience.

Quelle est la durée de vie d’un article de blog ?

Avant de savoir à quelle fréquence bloguer, il vous faut déjà vous poser la question suivante : combien de temps votre article restera d’actualité et pertinent, et donc combien de temps il continuera à attirer des lecteurs et à être partagé ou linké.

En moyenne, les articles de blog ont une durée de vie de 2 à 3 ans. Dans certains cas, cela pourrait même être plus long. Comparez cela avec une durée de vie moyenne de 3 heures pour un post sur Facebook et de 2 heures en moyenne pour un tweet. La chose à retenir de tout ça est donc : si vous n’avez que peut temps à consacrer à votre article de blog, dépensez-le sur un article pertinent et durera dans le temps. Oui, publier sur un blog ne se fait pas n’importe comment et doit être réfléchi.
La plupart des articles de blog les plus anciens sont traitent de sujets intemporels. Cette notion d’intemporalité se réfère simplement à un contenu qui ne se démode jamais ou ne devient jamais obsolète. Tant que votre contenu reste pertinent par rapport à son sujet, Google peut continuer à le classer indéfiniment.
Même du contenu s’expirant dans le temps peut être mis à jour et ainsi revenir facilement au goût du jour. Il vous suffira alors de le modifier au fur et à mesure pour le tenir à jour et changer sa date de publication ou indiquer clairement sa date de mise à jour. Un exemple simple et concret : vous faites un article sur l’installation d’un module sur Prestashop 1.4, il vous suffira alors de rajouter quelques lignes à chaque fois qu’une nouvelle version de Prestashop (Prestshop 1.5,1.6,1.7…) sortira pour adapter votre contenu et continuer à rendre votre article pertinent dans le temps et adapté à la dernière mise à jour du CMS.

Pour vos articles, la cohérence de publication est encore plus importante que la fréquence

Si vous souhaitez tenir un blog, sachez que la chose la plus difficile et la plus importante à faire est de garder une cohérence dans vos publications. Si vous parvenez à attirer un lectorat régulier sur votre blog, ce dernier s’attendra à du contenu frais posté de façon régulière.
Si vos lecteurs voient que votre blog n’a plus de publications depuis plusieurs mois, ils se diront que le blog commence à être abandonné et le retireront de leur marque page et ne viendront plus lui rendre visite de façon régulière. La cohérence de la publication s’applique également aux jours spécifiques de la semaine où vous publiez du nouveau contenu. Si vous commencez à poster tous les lundis et jeudis, vous devez continuer à poster tous les lundis et jeudis. Quand on décide de bloguer, cette ponctualité à une réelle importance.

La meilleure façon d’organiser et de simplifier la publication sur votre blog est d’ utiliser un calendrier éditorial. Vous pouvez commencer petit, si vous le souhaitez, en créant une liste de sujets de blog pour les 30 prochains jours. Assurez-vous d’inclure des sujets d’actualité, le cas échéant, sur votre blog. La plus grande source de sujets pertinents pour votre blog reste votre coeur de cible; prenez note des questions les plus courantes que votre cible se pose au sujet de votre produit ou de votre marché et rédigez un article sur chacun de ces sujets.

La plupart des CMS utilisés pour bloguer permettent de programmer la publication de vos articles. Notez que cette fonctionnalité et l’arme absolue du blogueur. Autrement dit, vous savez que vous ne pourrez pas publier d’articles jeudi prochain en direct, il vous suffit alors de préparer votre article d’avance, quand vous avez du temps et de programmer sa publication à l’heure habituelle au jour habituel.

À quelle fréquence devriez-vous bloguer et pourquoi

Beaucoup de blogueurs sont d’avis que le nombre magique pour la fréquence des publications est de deux fois par semaine. En bref, plus d’articles sur votre blog signifie plus de trafic, et peu importe vos objectifs de conversion initiaux, plus de trafic ciblé sur votre site signifie plus de clients potentiels.

Beaucoup de commerçants ont signalé une augmentation de 45 pour cent du trafic lorsque le nombre total de billets de blog sur leur site Web est passé de 11-20 à 21-50.
La génération de leads bénéficie également des publications régulières sur le blog. Lorsque la fréquence des articles de blog a été augmentée de une à deux fois par semaine, le nombre de prospects entrants a presque doublé.
Le prochain grand saut vient de publication sur une base quotidienne, ce qui va essentiellement doubler votre trafic. L’inconvénient du blogging quotidien est que chaque message restera en haut de votre blog seulement pour un jour; Bloguer deux fois par semaine signifie que chaque poste attirera deux fois plus l’attention en restant plus longtemps dans cette première position. L’autre problème avec les publications quotidiennes d’article est le facteur d’épuisement professionnel; la pression pour produire régulièrement à ce rythme entraîne généralement une baisse de la qualité globale de vos articles, ce qui est finalement contre productif.
A l’heure actuelle, les blogs sont l’un des canaux les plus rentables pour générer des prospects, suivis par les médias sociaux, le référencement naturel, le publipostage direct, le télémarketing, Adwords ou autre publicité en ligne et les salons professionnels.

N’oubliez pas les réseaux sociaux

Une fois votre article publié, n’oubliez pas d’en faire la promotion sur les réseaux sociaux . Vous verrez un trafic de site Web plus élevé ainsi que des classements de moteur de recherche améliorés. Parmi les moyens les plus efficaces pour promouvoir vos articles de blog nous retrouvons :

  • Créer un excellent contenu de manière cohérente. Un contenu informatif, pertinent et parfois même provocateur est ce que vos lecteurs aimeront partager. Donnez-leur ce qu’ils veulent et ils vous donneront ce que vous voulez.
  • Assurez-vous que vos boutons de partage social sont bien visibles. Alors que de nombreux boutons de partage sont situés en haut du blog, les placer à la fin du blog est une autre option qui fonctionne tout aussi bien. Vous pouvez ainsi les placer en début d’article en fin.
  • N’espérez pas seulement que les lecteurs partagent votre contenu – demandez-leur de le partager. Puisque personne n’aime être le premier, lancez-vous et partagez le contenu vous-même dès sa publication.

Analyser son trafic et publier en fonction

De la même façon que vous devez vous soucier de votre fréquence de publication, vous pouvez également cibler votre jour de publication en fonction de votre lectorat. Mieux vous connaitrez vos lecteurs, vos cibles et mieux vous pourrez les servir. Utilisez vos outils d’audience préférés tel que Google Analytics pour savoir quel jour de la semaine vous recevez le plus d’audience, et également à quelle heure, et vous pouvez ainsi publier vos articles en fonction et de la même façon en faire la promotion sur les réseaux sociaux sur cette même période.