Qu’est-ce qu’un bon CTR ou taux de clic ?

Par Jean-Michel

Qu’est-ce qu’un bon taux de clic (CTR – Click Through Rate en anglais) ? C’est la question que chaque gestionnaires ou clients de publicité au PPC (pay per click en anglais ou paiement par clic) se pose régulièrement. Bien que nous soyons d’accord sur le fait qu’il vaut mieux qu’il soit élevé, ce qui constitue un bon CTR par rapport à un mauvais fait encore débat. Je vais donner dans cet article ce qu’est pour moi un bon CTR tout en ayant bien conscience que de nombreux facteurs sont à prendre en compte. Cette question ne sera traitée que dans le cadre de Google Ads et Bing Ads.

Afin d’être certain de ne pas vous perdre dès le début de cet article voici une petite définition de rappel.

taux de clic ctr google adsClick through rate (CTR) ou taux de clics en français fait référence au taux de clics obtenu sur une publicité ou un lien partagé en ligne. Sachant que le nombre de clics est donc le nombre total de fois que les internautes ont cliqué sur un lien que vous avez partagé, le CTR est le nombre de clics divisé par le nombre d’affichage. Il est généralement exprimé en pourcentage.

Quels sont les facteurs qui influencent le taux de clic (CTR) ?

    • Le support sur lequel apparaît l’annonce : les annonces sur le réseau de recherche et les campagnes Google Shopping auront, pour la plupart, des CTR significativement plus élevés que les campagnes Display, bien que les campagnes de remarketing ou retargeting aient le potentiel pour un meilleur CTR que les autres types de campagnes Display.
    • Pertinence de l’annonce : ce facteur prend en compte l’expérience de recherche complète de la requête de recherche à la page de destination de l’annonce.
      Il ne faut pas traiter individuellement l’annonce, sa concordance avec les mots-clés, les mots-clés négatifs, le score de qualité, mais les prendre en compte dans la pertinence globale de l’annonce comme un ensemble. Plus vos mots-clés et vos annonces sont liés les uns aux autres, plus votre annonce sera pertinente pour les internautes. Ces éléments doivent travailler ensemble pour obtenir un taux de clic ou CTR plus élevé.
    • Le classement de l’annonce – Même si la pertinence est élevée tout au long du processus, la position de la publicité sera parfois faible. Prenez en considération à la fois les annonces et les extensions publicitaires de Google Shopping et la proéminence d’une publicité texte diminue considérablement. Enfin, si votre annonce se trouve sous la ligne de flottaison, vous aurez potentiellement de nombreuses impressions sans que l’annonce ne soit jamais vue !

    • Le périphérique – Le CTR varie également en fonction du périphérique que l’internaute utilise. Généralement le CTR mobile est plus élevé que le bureau et la tablette. Les publicités mobiles occupent également une grande partie de l’écran, n’offrant souvent aux utilisateurs que des images avant de devoir faire défiler l’écran.
    • Les Données (data) – Il est toujours préférable d’avoir au moins 100 impressions sur une campagne, un groupe de publicités, un mot-clé ou un texte publicitaire avant de tenter de l’optimiser. Il y a toujours des exceptions, mais ce seuil est une bonne base de référence, car il permet d’avoir un minimum de données pour une meilleure optimisation.
    • La verticale (le secteur) – Les CTR varient selon le secteur d’activité, la segmentation, surtout si l’on tient compte de la concurrence. Par exemple, des termes comme “avocat” sont souvent extrêmement coûteux et ont un vaste volume de recherche. L’un ou l’autre de ces facteurs peut être influencé, entraînant des fluctuations importantes du CTR.

     

    Alors, quel est le bon taux de clics au final ?

    Sur la base de ces facteurs, un bon compte CTR est de 2%.

    meilleur taux ctrD’autres diront que 2%, c’est trop peu. Je ne suis pas entrain de dire qu’une fois que vous avez atteint 2% de CTR, vous êtes en sécurité. Vous devriez constamment vous efforcer d’améliorer le CTR en fonction avec vos objectifs de coût par conversion et de taux de conversion. Mon avis est qu’aujourd’hui dans l’univers de la publicité au CPC (coût par clic), qui reste relativement concurrentiel ou en constante mutation, un CTR de 2% peut être considéré comme bon.

    A prendre en compte

    Quand je parle d’un CTR de 2%, il y aura très probablement des campagnes avec de meilleurs CTR et d’autres avec de plus mauvais CTR. Par exemple, les CTR de vos campagnes uniquement de visibilité peuvent être beaucoup plus élevés que 2 %, alors que d’autres peuvent être inférieurs à ce pourcentage. Et avoir un CTR plus élevé ne signifie pas toujours une bonne campagne. Cela pourrait indiquer que votre compte gaspille des dépenses en faisant de la publicité auprès de personnes moins susceptibles de se convertir, c’est-à-dire moins intéressées par les produits ou services de votre client (mais qui cliquent toujours sur l’annonce, pour une raison quelconque). De plus, les campagnes Display Network vont générer beaucoup plus d’impressions à des CTR plus bas, pesant plus sur le CTR global du compte que les campagnes de recherche. Avec ces considérations, ma position reste qu’un bon compte CTR est de 2%.

    Les clients ou gestionnaires de campagnes Google Ads se demandent inévitablement comment leur CTR se situe aux autres dans leur secteur. Hélas, il n’existe pas d’études fiables et précises comparant le CTR dans les différents secteurs. Il y a des études, mais hélas aucune n’est assez fibale pour être citée ici. Il est également important de se rappeler que les taux de référence du CTR varient d’un secteur à l’autre et que c’est la combinaison du CTR avec d’autres KPI qui vous donnera la meilleure idée de la réussite de votre campagne.

    En utilisant les outils de Google, nous pouvons trouver des données sur la concurrence, mais ces chiffres ne sont que des estimations. Le rapport “Analyse des enchères” vous permet de comparer les performances de vos campagnes à celles d’autres annonceurs participant aux mêmes aux enchères que vous.

    Pour rappel je gère et optimise les campagnes Google Ads.

    Conclusion

    Tant les clients que les gestionnaires de campagnes se demanderont constamment comment améliorer le taux de clic ou CTR sur Google Ads ou Bing Ads. Donc finalement, si il fallait retenir un mot de cet article pour améliorer votre CTR ce serait : pertinence. Créez des campagnes bien structurées et pertinentes qui donne facilement aux internautes des réponses à leurs questions (leurs recherches).

    Vous devez continuellement chercher à obtenir un CTR plus élevé. Un CTR de 2 % est une bonne chose, mais l’amélioration continuelle de ce score rendra votre campagne d’autant plus efficace.