Vendre un site internet : les instructions étape par étape

Par Jean-Michel

Peut-être avez-vous déjà songé à vendre votre site internet ? Si c’est le cas, la question qui suivra sera: quelle est la meilleure façon de faire? Comment trouver un acheteur et comment estimer la valeur de mon site internet?
vendre un site internet
Il existe de nombreuses raisons de vendre un site internet. Les deux raisons les plus courantes qu’un vendeur de sites internet cite régulièrement lorsqu’on lui demande sont “plus le temps de maintenir et développer le site internet” ou “se concentrer sur un autre projet”. En plus de ces raisons officielles, il y en a d’autres que vous n’entendez pas souvent, mais qui sont également présentes tel que: je ne souhaite plus travailler sur internet. La maintenance et le développement d’un projet web prend du temps et hélas vous n’avez plus autant de temps que ça à lui consacrer. Votre situation privée ou personnelle a changé et vous n’avez plus le temps ni l’envie de vous occuper de votre site. Le développement du site internet est au donc point mort et vous le laisser dépérir.

Donc oui, les raisons de vendre un site internet peuvent être très diverses. Mais comment allez-vous trouver un acheteur au meilleur prix?

Trouver un acheteur pour votre site internet

Il existe des places de marché pour vendre votre site internet. Ces places de marché mettent en relation vendeurs et acheteurs de sites internet que ce soit des e-commerce ou des sites de contenu. C’est entre autre le cas de la place de marche de site-en-vente.com.
Site-en-vente.com vous permet non seulement d’estimer la valeur de votre site internet mais également de le mettre en vente pour toucher rapidement les investisseurs inscrits à sa lettre d’actualité. le site est bien conçu, la publication d’une annonce est payante mais à un prix modéré, et surtout c’est un des leaders du marché. Ainsi il garantit de diffuser l’annonce sur la lettre d’informations à laquelle de nombreux acheteurs potentiels et investisseurs sont inscrits.

L’estimation du site

Avec l’étape précédente vous avez un outil pour diffuser votre annonce de vente, cependant il vous faut au préalable fixer clairement un prix pour votre site. Pour estimer la valeur de votre site internet vous pouvez simplement le faire en ligne sur l’outil mis à disposition sur cette même plateforme. C’est gratuit, simple et immédiat.

Les points suivants peuvent jouer un rôle dans l’estimation de votre site

  1. Âge du site / son ancienneté / sa notoriété
  2. Thème du site Web
  3. Les différents noms de domaine déposés et exploités
  4. Classements des pages dans les moteurs de recherches et les mots clés
  5. Trafic du site avec son historique
  6. Historique de visibilité
  7. Nombre de page consultées par visiteur, la durée moyenne de session, le taux de rebond
  8. Qualité et quantité de contenu
  9. Conception de sites internet
  10. Technologie de site internet
  11. Liens entrants actuels
  12. États des comptes sur les médias sociaux
  13. Abonnés à la newsletter, taux d’ouverture, de clics, périodicité des envois…

Ces points sont intéressants et surtout incontournables lors de l’évaluation d’un site internet ne générant pas de revenu. Mais ces points sont également utilisés pour l’estimation de sites internet ayant déjà un modèle économique existant.

Avant le rachat d’un site internet il est parfaitement normal que les acheteurs potentiels demandent des preuves de ventes tel que le bilan ou des captures d’écran ou un accès à Google Analytics.
Pour les sites à un prix assez élevé il n’est pas rare que les acheteurs potentiels aient accès à la search console et à google analytics afin de vérifier l’état de santé du site en question.

Le contrat de vente

Une fois que vous avez trouvé un acheteur pour votre site internet et que vous êtes également parvenu à un accord sur le prix, il s’agit maintenant de gérer la vente du site. En principe, un contrat de vente doit être rédigé qui indique par écrit les droits et obligations du vendeur et de l’acheteur. En principe, les parties sont libres de concevoir ensemble le contrat d’achat. Si vous recherchez sur Google des exemples de contrats de cessions de sites web, vous trouverez des modèles qui peuvent ensuite être adaptés à vos propres besoins.

Il est important de noter que certaines licences de thèmes pour les sites ou les images ne peuvent parfois pas être transférées. Dans certains cas, il faudra peut être envisager de racheter à nouveau les licences propres aux thèmes utilisé sur le site ou les images présentes.

Il est également d’usage de transférer les actifs étape par étape. En premier lieu vendeur prouve qu’il a tous les droits sur le projet web, l’acheteur paie alors le prix d’achat convenu. Dans l’étape suivante, le vendeur fournit les codes et identifiants FTP / MySQL ainsi qu’un code d’authentification pour le domaine.
C’est parfois le vendeur qui s’occupe du transfert du site ou parfois l’acheteur. Assurez vous d’être ne mesure de réaliser cette tâche ou n’hésiez pas à faire appel à un prestataire pour le transfert du site qui peut parfois être complexe.