Questions à se poser avant de lancer son e-commerce

Par Jean-Michel

De façon régulière à travers mes différents projets web je suis contacté par des personnes souhaitant “se mettre à leur compte et créer leur site internet”.

Je ne sais pas combien de fois j’ai eu en face de moi des personnes qui prononçaient ces mots…


Donc afin de ne pas me répéter éternellement, je vais mettre ici les premières questions que je me pose avant de savoir si mon projet est viable, savoir si je me lance dans une nouvelle aventure…

1. Mon service, mon produit va-t-il répondre à un besoin ?

Vous êtes toujours persuadé que votre produit ou votre service est le plus beau, le plus performant, mais avant toute chose, la question à vous poser est : va-t-il répondre à un réel besoin ? Quel problème va-t-il résoudre pour le client ?

2. De quel budget ai-je besoin pour me lancer ?

Souvent lorsque des amis ou des personnes de mon entourage s’adressent à moi pour me parler de leur idée de business en ligne, elles ne se sont pas demandé combien cela va leur coûter.
C’est pourtant une question incontournable. Car non, un site ce n’est pas gratuit, il faut dès le départ déposer un nom de domaine, trouver un hébergement adapté et même si il existe des solutions de boutiques en ligne gratuites performantes telles que Prestashop, il faudra forcément à un moment ou un autre ajouter des modules payants comme par exemple le paiement en ligne, un design personnalisé… Donc là nous ne parlons que de la boutique en ligne, mais il faut vraiment que vous puissiez lister en détails toutes les dépenses incontournables pour vous lancer dont voici quelques exemples :

– Frais d’immatriculation de la société
– Frais de développement du site, dépôt de nom de domaine, hébergement du site…
– Local de stockage
– Taxes première année d’activité
– Achat de matériel de départ pour lancer l’activité (ordinateur, logiciels, véhicule…)
– Stock de départ
– Frais comptables
– Frais publicitaires
– …

Complétez cette liste en fonction de votre projet et une fois que vous aurez répondu à toutes ces questions vous aurez une idée de votre capital de départ…

Veuillez également noter qu’il faut que vous soyez prêt à perdre ce capital de départ dans sa totalité. Créer une entreprise, un business, comporte des risques et procure des joies, mais il faut toujours garder en tête que le budget que vous investissez au départ peut être potentiellement perdu. Il faut que soyez prêt à perdre cet argent sans que ça impacte votre vie personnelle par la suite.

3. Qui sont mes concurrents ?

Vous ne pouvez pas jouer à un jeu si vous ne connaissez pas les autres joueurs. Faites au moins une simple recherche sur Google pour voir qui d’autre fait déjà ce que vous voulez faire. En effet ce n’est pas parce qu’une autre personne est déjà sur votre secteur d’activité que vous ne pouvez pas vous y lancer, cependant, vous devez voir à quoi ressemble la concurrence afin de décider si vous pouvez faire mieux. Plus vous aurez une bonne connaissance de vos concurrents de leurs points forts, de leurs points faibles et plus vous serez en mesure de savoir si vous pouvez jouer sur le même terrain.

4. Comment vais-je me différencier ?

Lors de la précédente question vous vous êtes finalement aperçu que vous aviez quelques concurrents bien ancrés sur le secteur. Si vous avez bien fait le job, vous êtes en mesure de connaitre leurs points forts mais aussi leurs points faibles, donc maintenant il faut vous demander en quoi votre produit peut être meilleur que le leur. Pourquoi est-ce que les clients iraient acheter chez vous et pas chez vos concurrents.

Ce qui fera la différence vis à vis des produits déjà existants devra toujours faire partie de votre communication, de votre marketing. C’est sur ce point que vous devrez insister et c’est avec cette différence que vous ferez venir les clients chez vous.

5. Quelles ressources ai-je à disposition pour lancer mon projet ?

De la même façon que certains ne voient que le verre à moitié vide et d’autre au contraire le verre à moitié plein, certains vont tout de suite voir ce dont elles manquent pour lancer leur business. La meilleure façon de faire est de vous poser la question suivante : de quoi je dispose pour lancer mon business en ligne ? Alors, faites une liste de tout ce que vous avez à disposition et qui peut vous aider : les gens que vous connaissez, la trésorerie, les compétences et toute autre chose. Vous serez surpris de voir à quel point vous pouvez être débrouillard…

6. Puis-je commencer avant de créer mon entreprise ?

Lorsque vous créez votre entreprise, dès les premiers mois de nombreux frais se mettent en place, les frais de création, la location du local, les divers taxes… bref vous devez rentrer de l’argent rapidement si vous ne voulez pas vous retrouvez rapidement dans le rouge.
Donc souvent, il est possible de démarcher la clientèle, créer son site avant de s’immatriculer. Cette technique vous permet de trouver des clients avant d’établir vos premières factures. De cette façon dès que vous êtes immatriculé vous pouvez établir vos premières factures.
Vous allez me dire, mais non ce n’est pas vrai je ne peux pas faire un e-commerce avant de d’avoir mon entreprise. En effet mais pourquoi ne pas commencer par un blog ? C’est là tout l’intérêt. Vous commencez par créer du contenu sur votre site en relation directe avec ce que vous allez vendre sous la forme d’articles de blog, vous générez du trafic, et de cette façon lorsque vous jugez avoir assez de visiteurs sur votre site pour créer votre entreprise et vendre vos produits, vous vous lancez…

7. La fausse question

Une autre question que les gens se posent souvent avant de commencer une entreprise est, “Est-ce le bon moment?”. Quand on décide de se lancer dans un business, on le fait pour le challenge, pour le goût du risque, par passion pour notre produit, notre service et ce sera à vous de franchir le cap. Rassurez-vous, vous trouverez tout le temps une excuse pour finalement vous dire que ce n’est pas le bon moment…
En dehors de ce point de vue, veuillez noter que certains produits ou certains services sont très influencés par la saisonnalité. A titre d’exemple, si vous souhaitez commercialiser un produit pouvant faire office de cadeau à Noël, faites en sorte d’être prêt quelques mois avant !

Alors, Quelle est votre idée de business ? Laissez un commentaire à cet article pour nous puissions en parler ! 🙂